LANA DEL REY : Gangster Lolita

LANA DEL REY est l’attente du moment, celle qui se définit comme la gangster Nancy Sinatra, retourne les têtes grâce à deux titres « Video Games » et « Blue Jeans ». La chenille qu’était Lizzie Grant (Kill Kill en 2008) est devenue papillon flamboyant sous le nom de Lana del Rey en 2011.

Certes, l’image est trop belle pour ne pas avoir été travaillé, mais notre triste époque à besoin d’une poupée à la moue boudeuse, mélangeant le glamour hollywoodien et le clinquant du hip-hop ricain. Si la sophistication de la pépette peut irriter, on ne peut que rester bouche bée en entendant la voix de la Garbo du Bronx et les arrangements au cordeau des deux singles.

Le trône est en place pour recevoir le fessier royal de la Ganster Lolita le 11 octobre 2011 avec le Ep de « Video Games ».

Cet article, publié dans musique moderne, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.