Sonnez trompettes, résonnez THE DRUMS !

« Portamento » de THE DRUMS est posé sur nos platines depuis quelques semaines déjà, mais la sortie du dernier clip mettant en scène le single « How it ended » devient un prétexte pour Le Daron de remettre en lumière un album poppy à souhait qui aurait pu ne pas voir le jour après le départ du guitariste Adam Kessler, laissant Jonathan Pierce aux commandes du trio new-yorkais. Après le tubesque « Money« , Pierce et ses acolytes nous la jouent Morrissey et nous offrent un album mature où des fêlures peuvent apparaître au détour de certains morceaux.

Cet article, publié dans musique moderne, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.