Les yeux dans la brume

Embusqué dans la brume blafarde, Le Daron était à l’affût de voix féminines. Ce grand escogriffe prit au collet un groupe indie-pop de toute beauté ayant certes le plumage d’un YOU SAY PARTY!WE SAY DIE! ou l’allure d’un METRIC, mais semblant plus jeune, plus doux. Et en cherchant, il s’aperçut qu’il avait déniché une NORTH HIGLANDS de Brooklyn qui survolait l’europe afin d’annoncer son Lp « Wild One« . Sa prise entama le single »Benefits » et Le Daron la relâcha afin que celle-ci continua sa route.

Cet article, publié dans musique moderne, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.