Les Auvergnats font aussi CRACBOOMS au soleil

Autant la jouer franc-jeu, Le Daron n’est pas tombé raide dingue de CRACBOOMS, mais il éprouve la même sympathie non dissimulée pour eux ou MUSTANG. Ces groupes hexagonaux, n’en déplaise à P.Manoeuvre peuvent nous faire oublier la désastreuse vague des Baby-rockeurs français (BB Brunes, Plasticines et consors) qui l’ont saoulé durant des mois. En ce qui concerne les Auvergnats de CRACBOOMS, c’est le côté fresh-poppy de leur second Ep « Copains soleil« qui a alerté les tympans du Daron, ainsi que leur aisance à manipuler les mots, et oui, ces compagnons chantent en français.

Mélodies enjouées surfant sur la vague Afro-pop; fraîcheur et décontraction pour les quatre titres (en écoute plus bas) donnent le sourire à ceux qui les écoutent. Et puis un groupe trouvant son nom dans le piège à filles de Jacques Dutronc ne peut être que respectable.

Alors en bateau, Chantal! Allons faire des CRACBOOMS sous le soleil du Cantal.

Cet article, publié dans rocky band, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.