Les Auvergnats font aussi CRACBOOMS au soleil

Autant la jouer franc-jeu, Le Daron n’est pas tombé raide dingue de CRACBOOMS, mais il éprouve la même sympathie non dissimulée pour eux ou MUSTANG. Ces groupes hexagonaux, n’en déplaise à P.Manoeuvre peuvent nous faire oublier la désastreuse vague des Baby-rockeurs français (BB Brunes, Plasticines et consors) qui l’ont saoulé durant des mois. En ce qui concerne les Auvergnats de CRACBOOMS, c’est le côté fresh-poppy de leur second Ep « Copains soleil« qui a alerté les tympans du Daron, ainsi que leur aisance à manipuler les mots, et oui, ces compagnons chantent en français.

Mélodies enjouées surfant sur la vague Afro-pop; fraîcheur et décontraction pour les quatre titres (en écoute plus bas) donnent le sourire à ceux qui les écoutent. Et puis un groupe trouvant son nom dans le piège à filles de Jacques Dutronc ne peut être que respectable.

Alors en bateau, Chantal! Allons faire des CRACBOOMS sous le soleil du Cantal.

Advertisements
Cet article, publié dans rocky band, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.