Le Daron vous en fait voir de toutes les COLOURS

En voilà des jeunes londoniens qui ont dû fouiller dans les cartons de vinyles de leurs parents, et vas-y que j’écoute les NEU!, CAN et autres gloires du Krautrock. Le disque tourne, le diamant lamine le sillon et ce qui en sort n’est que pure merveille pour ces jeunes gens entourés de lo-fi. La solution vient de ce son, COLOURS en sera un des diffuseurs et le single « Drip Haze« en est le haut-parleur. Ca tambourine, ça gratte, ça défile à toute berzingue, ça hypnotise, ça ne te lâche pas pendant plus de 6 minutes, et même quelques temps après.

Cet article, publié dans rocky band, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.