Ô temps du Daron : 1979

1979, Le Daron faisait gardien de bacs à sable, et pendant ce temps, trois anglais de Swindon cachés derrière trois lettres et des petites lunettes rondes récupèrent le trône de la pop grâce à un morceau « simply perfect », dans les rues de Londres, une bande de lascars assemble la bande-son de la révolte juvénile, avec comme figure de proue un chanteur clopeur charismatique. Cette année là, comme dirait un célèbre électricien, trois corbeaux se transforment en appareils ménagers pour des besoins de première pochette d’album, et Manchester deviendra à jamais une ville magnifique avec la première diffusion d’un titre du groupe aussi essentiel qu’innovateur. 1979, année charnière !?.

XTC « Making Plans For Nigel »

THE CLASH « London Calling »

THE CURE « Three Imaginary boys »

JOY DIVISION « Transmission »

Cet article, publié dans Ô temps du Daron, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.