SPECTRAL PARK ou le démontage populaire

Le Daron revient sur le cas de Luke Donovan, musicien étrange qui concocte, au sein de SPECTRAL PARK, des morceaux psyche pop parfaitement maladroits, originalement bancals. Sa dernière (ré)création nommée « Pale Glistens« , tout comme « L’appel du vide » peuvent dérouter l’auditeur peu attentif, mais en prêtant l’oreille, en laissant le naturel partir au galop, on peut découvrir de petites expérimentations musicales semblant être interprétées par une flopée de Lapins Duracell sous LSD. Désormais que l’aventure MONTAGE POPULAIRE est achevée, sans doute que le jeune Luke aura la force de pousser SPECTRAL PARK sous le feu des projecteurs, même si ces derniers ne diffusent qu’une lumière pâle.

SPECTRAL PARK « Pale Glistens »:

MONTAGE POPULAIRE :

Cet article, publié dans rocky band, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.