Le Daron aime MARIE MADELEINE

MARIE MADELEINE, après nous avoir poussé froidement dans la « Swimming Pool » en 2011, nous traîne dans les steppes de l’Oural en compagnie de POPULETTE, RUBINSKEE et LES PETITS FRERES DE L’OCEAN INDIEN en qualité de remixeurs.

Le dernier Ep de la sainte pute s’intitule « Ural Baïkal Amour » sur le label EKLEROSHOCK, et la Disco Wave de la « Sainte qui y touche » fait encore son effet. Gregory Wagenheim, Herr 2003 et Jarco Weiss en bons jeunes gens modernes nous font croire que l’on peut voir la Vierge Noire du sommet des haut fourneaux de Lorraine, le fondement calé dans la neige. Et on les croit.

Cet article, publié dans musique moderne, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s