THE DEAD MANTRA, dompteurs d’esprits

THE DEAD MANTRA sont quatre jeunes gens rageurs surgissant d’une zone géographique surnaturelle : Le Mans, Rennes, Paris, afin de submerger d’une vague sonique nos oreilles. La belle noirceur de Rowland s. Howard, la furie de KILLING JOKE, l’étrange électricité de JESUS & MARY CHAIN, le doux souvenir de THE THUGS se retrouvent à leurs côtés, ainsi que le label CRANES records, ayant la bonne idée d’aider à révéler aux vivants l’énergie mortelle de ce groupe.

THE DEAD MANTRA distillent des tires « Dark pop », poison plus subtil qu’il n’y paraît. L’efficacité de celui-ci n’est pas altéré par la couverture de larsens qui ne sont là que pour détruire les derniers remparts pouvant se dresser entre leur musique et notre raison chancelante. Malgré leur jeunesse, THE DEAD MANTRA semble maîtriser la douleur, et se font un malin plaisir de nous la faire partager.

Grand bien leur fasse, car Le Daron aime bien cette notion du partage.

Cet article, publié dans rocky band, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s