BLACK STROBE, la French Class

Arnaud Rebotini, maître à danser de BLACK STROBE, donne à nouveau l’envie d’aller perdre quelques calories superflues sur les dancefloors avec leur nouveau single « Boogie in Zero gravity« . Humide à la limite du décent, légère comme la brise matinale, et chaude comme une nuit d’été, les Parisiens nous électrisent à nouveau avec une électroclash puisant son énergie dans le meilleur des 80’s. Sexy Funk, Babe !.

Cet article, publié dans musique moderne, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s