LES SINS, pêché mignon

L’espace de deux morceaux aux saveurs électroniques : « Fetch » et « Taken« , le talentueux Chaz Bundick délaisse TORO Y MOI pour se jeter dans les bras de son side-project nommé LES SINS. Ces deux petites friandises devraient être emballées par le label JIAOLONG tenu par Dan Snaith du groupe CARIBOU, juste le temps de dire « Oh Bitch !« .

Cet article, publié dans musique moderne, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s