In Heaven with ANDY STOTT

ANDY STOTT (Manchester) nous éclabousse en balançant une bombe électronique du nom de « Numb« dans le courant plus ou moins tranquille de notre existence.

Morceau extrait de l’album « LUXURY PROBLEMS » à paraître le mois prochain, « Numb » s’immisce dans les tympans sans que cela n’éveille les soupçons, doucement. La voix de Alison Skidmore (ancienne professeur de piano de Andy Stott) vous berce, vous baissez la garde, le vent synthétique glisse sur vos échines, tout est encore calme. Puis la presse se met en branle, ratatinant toute volonté, ANDY STOTT vous possède, engourdis. David Lynch filme la scène oubliant sa « Lady in radiator » durant 6mn30, laissant ANDY STOTT réussir à mettre l’auditeur « In Heaven« .

Cet article, publié dans musique moderne, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s