DEATH IN THE AFTERNOON, I love but I’ve chosen darkness

Death in the afternoon

DEATH IN THE AFTERNOON, quatuor suédois oublie l’ennui des longues après-midis du Nord en peaufinant de petites pièces électroniques qui rendent un sens à la lenteur. Le single « Lions » désormais mis en images-qui-bougent est extrait de leur album « KINO » sorti en fin d’année 2012.

Lumières stroboscopiques, anges épileptiques, la musique de DEATH IN THE AFTERNOON secoue la torpeur doucement, nous guidant dans des rêves synthétiques dans lesquels le coton hydrophile absorberait les larmes des amours perdues.

Cet article, publié dans musique moderne, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s