VIMES, vogue sur les eaux de Cologne

VIMES

VIMES pourrait avoir sauté les vestiges du mur de Berlin afin de dévoiler au monde sa pop électronique, mais Azhar Syed, Julian Stetter et Johannes Klingebiel préfèrent sortir à pas lents des brumes de Cologne. La voix mélancolique entraîne dans les sillons du vinyle une rythmique aussi légère que la plume de l’oreiller sur lequel votre serviteur s’est endormi depuis plusieurs mois.

Mais aujourd’hui, 30 septembre 2013, la mise en ligne officielle de leur single « Celestial » permet au Daron d’ouvrir un oeil en attendant son éveil définitif.

Cet article, publié dans musique moderne, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s