LACE CURTAIN , beau à tomber

Lace Curtain

La route est longue entre Melbourne (Australie) et San-Fransisco (Etats Unis), pourtant James Vinciguerra, David West et Mikey Young composant au sein de LACE CURTAIN réussissent le tour de force de déplacer les deux continents du côté de Manchester, au pieds de la Factory, à la porte de L’Hacienda, dans les bras de SECTION 25.

Après DFA, producteur du premier Ep du groupe, la musique entêtante et minimaliste du trio à les faveurs du label New-yorkais MEXICAN SUMMER, véritable petite machine à détecter les talents. Le second Ep « Falling/Running » de LACE CURTAIN, aussi léger et travaillé que de la dentelle, sort donc sur ce label américain. Enjoy! et laissez vous chuter sans retenues aucunes.

lace

Cet article a été publié dans musique moderne. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s