THE HIDDEN CAMERAS se dévoilent

the-hidden-cameras-ageLa lumière rouge de THE HIDDEN CAMERAS ne s’était plus mis en marche depuis 5 ans déjà, et le 24 janvier 2014, celle-ci a été réactivée par le malin Joël Gibb, maître à penser du groupe de Toronto. Ce nouvel album dénommé « Age » nous trimbale de Toronto, ville d’origine du maître à chanter, à Berlin et son électronique froide et dansante, et l’espace d’un titre « Afterparty » du côté de Brixton où les flingues se sont apaisés.

joel Gibb

Epaulé par Chilly Gonzales pour la production et Mary Margaret O’Hara, voix magique pour Morrissey ou R.E.M, Joël Gibb organise une gay party dont la bande-son serait orchestrée par D.A.F, Depeche Mode et autres compères aux torses glabres. Toujours élégant, jamais vulgaire, ce nouvel Lp d’un song-writer hors-pair devrait ravir ceux qui aiment se perdre dans les ruelles de villes inconnues.

Cet article, publié dans musique moderne, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s