VIETCONG à découvert

vietcong "cassette"

VIETCONG, un nom qui claque dans l’air comme une balle de AK-47.

Groupe canadien issu de feu « WOMEN« , dont Matthew Flegel, Michael Wallace ont repris les commandes aprés la mort tragique de leur guitariste, en s’appuyant sur deux nouveaux venus, Scott Munro et Daniel Christiansen. VIETCONG transforme la paisible ville de Calgary en champ de bataille avec « Cassette« , premier maxi, qui à l’origine était sorti en format … cassette audio sur le label Mexican Summer! (Ndlr : La cassette audio, couramment abrégée par l’allographe K7, est un médium introduit en 1962 par Philips. Elle contient deux bobines où est enroulée une bande magnétique. Il y a peut-être des jeunes qui lisent ce papier !).

7 titres, pleins de vigueur Post-punk, du tir tendu, ça vise la tête; ces gars là veulent faire mal; pas de quartier, ils défouraillent en gardant ostensiblement le sourire aux lèvres même quand le tempo se fait plus calme. A noter la reprise efficace de « Dark Entries » de BAUHAUS, qui peut se permettre de tenir la comparaison avec l’original. Alors vous aurez beau vous tapir au fond d’un trou en pleine jungle, ce quatuor saura vous en déloger et vous collera une belle ritournelle en plein crâne qui continuera d’y tourner encore longtemps avant de trouver la sortie.

 

Cet article, publié dans rocky band, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s